Dutch Mosques Develop Strategy Against Extremism

Three mosques in Amsterdam have presented the Jan Peter Balkenende, the prime minister of the Netherlands, with a plan to combat religious extremism. The plans explain how they will detect extremists and lay out how they will cooperate with authorities in confronting the problem. The plans are a result of agreements between teh city of Amsterdam and the mosques following the murder of Theo Van Gogh. {(continued below in French)} Trois mosqu_es d’Amsterdam devaient pr_senter lundi au Premier ministre n_erlandais Jan Peter Balkenende un code de conduite contre l’extr_misme, selon le Service d’information du Royaume (RVD). Dans ce code, ces mosqu_es du quartier du Baarsjes, _ forte population immigr_s, expliquent comment elles comptent d_tecter des comportements extr_mistes parmi les fid_les, ce qu’elles font pour contrer l’extr_misme et comment elles impliquent les autorit_s dans la lutte contre ce ph_nom_ne. C’est le r_sultat d’un accord entre mosqu_es et la ville d’Amsterdam, conclu apr_s le meurtre au nom de l’islam radical du cin_aste Theo van Gogh, destin_ _ d_tecter l’extr_misme islamique et _ d_fendre la libert_ d’expression. Plusieurs imams aux Pays-Bas ont appel_ les fid_les _ ne pas prot_ger d’_ventuels membres du r_seau islamiste Hofstadgroep accus_ de pr_parer des attentats aux Pays-Bas, et dont l’assassin de van Gogh aurait fait partie. Selon le quotidien amstellodamois Het Parool, un imam de Tilburg (sud) les a m_me qualifi_s “d’apostats”, consid_rant qu’ils sont infid_les au “vrai Islam”. Un imam de La Haye a r_dig_ une fatwa (avis religieux) autorisant tous les t_moignages contre les membres de ce groupe.